Articles

Responsable marketing, chef(fe) de secteur ou de produit, responsable de marque, chargé(e) des innovations… Surveiller son marché et son environnement concurrentiel est une activité hautement stratégique pour bon nombre de professionnels. Les enjeux sont clairs : déceler les opportunités, choisir les bonnes orientations, développer des offres en adéquation avec le marché, améliorer les résultats de son entreprise, et plus personnellement, gagner et garder la confiance de ses collaborateurs !

Le rôle fondamental de l’information dans la stratégie marketing

En entreprise, la place centrale de l’information dans le processus de décision n’est plus à démontrer. Les besoins en information sont nombreux, notamment pour les services marketing : surveiller son marché et identifier la dynamique, cerner les tendances émergentes, repérer les stratégies innovantes, décrypter le positionnement concurrentiel des forces en présence, déceler les comportements des clients ou encore détecter les points de vigilance… Dans cette démarche stratégique, disposer d’une information pertinente répond à des exigences essentielles : réduire l’incertitude, pouvoir choisir, prendre des décisions et agir dans la bonne direction, et au bon moment.

Comment trouver des informations fiables pour surveiller son marché ?

Que l’on soit une PME ou grande entreprise, les moyens (humains et financiers) vont nécessairement varier. Mais les difficultés rencontrées par les personnes en charge de surveiller les marchés sont souvent les mêmes : Où trouver les informations ?  Comment être certain que les informations repérées sont fiables ? Comment ne pas passer à côté d’informations capitales ? Comment ne pas passer trop de temps à récolter des informations ?
L’information et les données chiffrées n’ont jamais été aussi accessibles en apparence. Oui mais pourtant, la réalité est bien différente… La surabondance de l’information a modifié l’enjeu même de la recherche d’informations : le défi n’est plus de chercher de l’information, mais de la trier, d’identifier les bonnes sources et de juger de leur fiabilité et de leur fraîcheur. La crainte étant de passer à côté de l’information pertinente. Utiliser et mettre à disposition de ses collaborateurs et de sa direction des informations à visée stratégique engage donc une grande responsabilité !
Dans ce contexte, la sous-traitance à des experts de l’information économique apporte un gage de fiabilité. Les prestataires du marché sont garants d’une information fiable et objective. En effet leurs préoccupations quotidiennes résident dans le repérage, la collecte et l’analyse de sources utiles aux services marketing pour être à la pointe de l’information sur les marchés, tout en veillant à exclure les données obsolètes ou partielles.

Pourquoi intégrer des études sectorielles dans sa veille concurrentielle et sa veille marché ?

Pour surveiller son marché, l’externalisation de tout ou partie des processus offre des avantages en termes de coût, de temps et d’expertise. Conçues à partir des méthodes de travail éprouvées, les études sectorielles sont des outils créés pour éclairer les responsables marketing de manière optimale et les aider à comprendre rapidement les enjeux.  Ainsi, quand une entreprise fait appel à un prestataire d’études, elle dispose d’une expertise qui englobe plusieurs aspects :

1. Une expertise liée au sourcing
Celui-ci est optimisé par le travail de veille quotidienne et par l’abonnement à des sources et bases de données professionnelles auxquelles les entreprises n’ont souvent pas accès. Grâce à la variété des secteurs suivis, les prestataires d’études disposent d’informations identifiées pour leur intérêt stratégique, évitant ainsi aux responsables marketing de se noyer dans une information brute surabondante.

2. Une expertise liée à l’analyse de ces sources
Les études sectorielles sont élaborées par des prestataires pour les services marketing. Elle sont structurées afin mettre en perspective les informations essentielles. Les experts chargés d’études capitalisent sur leur expérience et leur connaissance des marchés et des secteurs économiques.

3. Un regard objectif
Les études sectorielles fournissent des informations argumentées pour étayer la réflexion et permettent aux responsables marketing d’aller au bout de leur réflexion en s’appuyant sur des informations tangibles. Elles évincent aussi les idées reçues qui peuvent nuire à la réflexion…

Et bien entendu, nous savons tous que la collecte et l’analyse d’informations sont toujours très chronophages !  L’externalisation permet de ne pas perdre du temps et de se focaliser pleinement sur d’autres tâches. Et par la même de maîtriser les coûts….

 

Études de marché dans les écoles et universités : comment s’y prendre pour étudier un marché et en comprendre l’état de santé ? Comment repérer et analyser les mutations et les tendances d’un marché ? Comment étudier les stratégies commerciales et marketing des entreprises d’un secteur ? Comment décrypter le jeu concurrentiel des forces en présence d’un secteur ? Comment déceler les perspectives d’un marché, ses freins et ses moteurs ?

Pour tout cela, en complément des fondamentaux théoriques dispensés aux étudiants, rien de plus utile que de s’appuyer sur des exemples d’études de marché existantes, réalisées par des professionnels de l’information économique ! En effet, en offrant aux étudiants et aux enseignants des exemples concrets et actuels de marchés analysés, elles sont une ressource pédagogique d’une grande richesse pour les universités et les business schools. La preuve par l’exemple, avec les Études de marché réalisées par la rédaction d’IndexPresse !

La lecture d’études de marché déjà réalisées apporte une méthodologie et des compétences aux étudiants

Pourquoi ? Parce que lire (et analyser) des études de marché permet de comprendre comment structurer sa réflexion et aide à repérer les informations stratégiques à rechercher pour analyser un marché. Voici quelques exemples :

L’analyse de la structure permet d’organiser ses idées

La consultation d’études, et notamment de leurs sommaires, favorise la réflexivité des étudiants. Reflétant la problématique d’un marché et ses éléments de réponse, les sommaires aident à comprendre les différents éléments à prendre en compte pour analyser un marché. Ils facilitent aussi l’organisation des recherches d’information pour chaque partie. Par exemple :

  • La première partie fait souvent le point sur l’état du marché avec le repérage d’un fil rouge, d’une problématique qui sera développée dans les parties suivantes.
  • Les grandes parties suivantes apportent une analyse qualitative pour répondre à la problématique du marché. Il peut s’agir des stratégies de développement, des tendances de consommation, des points de vigilance, des perspectives d’évolution, de témoignages et d’exemples… Elles s’appuient sur des données quantitatives (graphiques, données chiffrées) et sur des informations issues de la presse sectorielle.
  • Une partie est consacrée à l’analyse des forces en présence, choisie minutieusement pour apporter un éclairage en plus de l’identification des principaux acteurs du marché.
  • Enfin, une synthèse stratégique permet de comprendre rapidement les enjeux actuels et à venir du marché, ses freins et moteurs, ses perspectives. Cette partie est l’aboutissement du travail de recherche et d’analyse. Elle permet d’aller rapidement à l’essentiel et de faire gagner du temps au lecteur de l’étude (rubrique « Points-clés et enjeux » dans nos Études).

Des exemples ?
Voir sommaire de l’Étude Luxe et digital
Voir le sommaire de l’Étude sur les Fintech

La nature des sources utilisées permet de prendre conscience de l’importance d’exploiter des informations fiables et récentes qui offrent des exemples concrets

À l’heure ou l’information et les données chiffrées sont très accessibles en apparence, l’analyse d’un marché nécessite une vigilance quant aux sources à utiliser pour produire un document de qualité. En parcourant les Études et en consultant les bibliographies toujours présentes en fin de document, les étudiants comprennent l’intérêt d’utiliser des sources fiables et récentes pour réaliser leurs travaux. Cela leur permet de développer leur exigence en matière d’information économique, ce qui leur sera fort utile dans leur futur professionnel. Dans cette démarche, l’identification des apports de la presse professionnelle est essentielle, ce type de ressources permettant d’illustrer les enseignements théoriques avec des concrets, grâce aux stratégies des entreprises relayées dans les articles et commentées par des experts.

La consultation des Études aide à approfondir sa culture économique

Grâce aux contenus qu’elles proposent, la lecture d’études de marché permet aux étudiants d’approfondir leur culture économique et leur connaissance des marchés. Les sujets sont choisis car ils concernent des marchés avec une problématique actuelle : des marchés porteurs, émergents ou en mutation. Ils permettent donc de rester en veille sur les évolutions des marchés et des stratégies des entreprises.

Des exemples ?
Consulter la liste des Études réalisées par la rédaction

Les compétences acquises sont utiles pour créer son activité future et optimiser son employabilité

Au fait avec une méthodologie éprouvée par des professionnels de l’information économique, les étudiants montent en compétence. Savoir réaliser une étude de marché de qualité leur apporte un avantage notable lors d’un montage de projet personnel, en stage, en junior entreprise ou en entreprise. Savoir identifier les informations stratégiques dans des contextes évolutifs, appliquer une méthodologie rigoureuse, être efficace dans sa recherche d’information et être en mesure de proposer une analyse fiable sont autant d’atouts nécessaires aux fonctions de manager et de décisionnaire que les étudiants occuperont à leur sortie de l’école.

Les études de marché sont des supports pédagogiques précieux pour les enseignants !

Pour les mêmes raisons qu’évoquées ci-dessus, les Études de marché sectorielles sont des outils pédagogiques précieux pour les enseignants : structure, méthodologie, sources, réflexion, exemples concrets, stratégies commerciales et marketing actuelles… Le fond et la forme des Études sont des aides à la construction des cours. Elles apportent une richesse aux enseignements et permettent de se connecter aux réalités des marchés et des entreprises.

Les études sectorielles et économiques sont d’une grande aide pour la prise de décision en entreprise. Améliorer ses résultats, investir, développer de nouvelles activités… Pour gérer l’entreprise, vos dirigeants et consultants sont confrontés au quotidien à des choix stratégiques, tactiques et opérationnels. Et ils doivent en assumer les risques dans un environnement économique en mutation permanente, où l’enjeu est de s’adapter et d’anticiper. Leurs décisions engagent l’entreprise sur le long terme, et bien souvent des investissements importants.

Le rôle fondamental de l’information dans la prise de décision

En entreprise, la place centrale de l’information  dans le processus de décision n’est plus à démontrer. Identifier la dynamique des marchés, cerner les tendances émergentes, repérer les stratégies innovantes, décrypter le positionnement concurrentiel des forces en présence, déceler les comportements des clients ou encore détecter les points de vigilance… Les besoins en information sont nombreux en ce qui concerne la surveillance du marché et de l’environnement concurrentiel de l’entreprise. Dans cette démarche stratégique, disposer d’une information pertinente répond à des exigences essentielles : réduire l’incertitude, pouvoir choisir, prendre des décisions et agir dans la bonne direction, et au bon moment.

Comment proposer des informations fiables à ses collaborateurs ?

Comment s’organise la collecte de l’information en entreprise ? Où et comment s’informer ? De quelles informations faut-il disposer ? A quel coût peut-on se procurer de l’information ? Que l’on soit une PME ou grande entreprise, les moyens (humains et financiers) vont nécessairement varier. Mais les difficultés rencontrées par les chargés de veille économique sont souvent les mêmes : prioriser la sélection des sources et démontrer l’intérêt des informations qu’elles achètent. L’enjeu est clair : avoir la confiance de ses collaborateurs.
L’information et les données chiffrées n’ont jamais été aussi accessibles en apparence. Oui mais pourtant, la réalité est bien différente… La surabondance de l’information a modifié l’enjeu même de la recherche d’informations : le défi n’est plus de chercher de l’information, mais de la trier, d’identifier les bonnes sources et de juger de leur fiabilité et de leur fraîcheur. La crainte étant de passer à côté de l’information pertinente. Mettre à disposition de ses collaborateurs et de sa direction des informations à visée stratégique engage donc une grande responsabilité !
Dans ce contexte, la sous-traitance à des experts de l’information économique apporte un gage de fiabilité aux entreprises. Les prestataires du marché sont garants d’une information fiable et objective. En effet leurs préoccupations quotidiennes résident dans le repérage, la collecte et l’analyse de sources utiles aux entreprises pour être à la pointe de l’information économique, tout en veillant à exclure les données obsolètes ou partielles.

Pourquoi intégrer des études sectorielles et économiques dans sa veille économique ?

Dans une démarche de veille économique, l’externalisation de tout ou partie des processus de veille offre des avantages en termes de coût, de temps et d’expertise. Conçues à partir des méthodes de travail éprouvées, les études sectorielles et économiques sont des outils créés pour éclairer les dirigeants de manière optimale et les aider à comprendre rapidement les enjeux.  Ainsi, quand une entreprise fait appel à un prestataire d’études, elle dispose d’une expertise qui englobe plusieurs aspects :

1. Une expertise liée au sourcing. Celui-ci est optimisé par le travail de veille quotidienne et par l’abonnement à des sources et bases de données professionnelles auxquelles les entreprises n’ont souvent pas accès. Grâce à la variété des secteurs suivis, les prestataires d’études disposent d’informations identifiées pour leur intérêt stratégique, évitant ainsi aux entreprises de se noyer dans une information brute surabondante.

2. Une expertise liée à l’analyse de ces sources.  Les études sont élaborées par des prestataires pour les décisionnaires, et sont structurées afin mettre en perspective les informations essentielles. Les experts chargés d’études capitalisent sur leur expérience et leur connaissance des marchés et des secteurs économiques.

3. Un regard objectif.  Les études fournissent des informations argumentées pour étayer la réflexion et permettent aux dirigeants d’aller au bout de la réflexion en s’appuyant sur des informations tangibles. Elles évincent aussi les idées reçues qui peuvent nuire à la réflexion…

Et bien entendu, nous savons tous que la collecte et l’analyse d’informations sont toujours très chronophages !  L’externalisation permet aux collaborateurs de ne pas perdre du temps et de se focaliser pleinement sur d’autres tâches. Et par la même de maîtriser les coûts.

Et vous, comment procédez-vous pour aider vos dirigeants dans leurs décisions stratégiques ?